Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • : L'alternance en 2012 : ratée pour le moment !! Et si une vraie alternance pouvait encore se construire sur les bases d'un nouveau monde? on peut rêver et lutter un peu pour ça, non? Des chansons engagées d'hier et d'aujourd'hui, des billets d'humeur peut être, des liens à consulter ... Ici pas de blabla mais du son! N'hésitez pas à me laisser vos propositions de titres et d'artistes!
  • Contact

Des chansons engagées ...

 

Des chansons engagées !

Un petit voyage dans l'univers des chansons dites engagées, des chansons d'hier et d'aujourd'hui, de tous les styles.

Des témoignages, des cris du coeur, des messages ...

Je ne suis pas forcément d'accord avec tout les textes évoqués ici mais il existe des milliers de blogs pour débattre sur des idées, j'espère juste qu'un jour quelqu'un passera ici et découvrira un auteur, un texte, et que sa vision des choses en sera un peu changée! Parce que les chansons sans être un art changent parfois une vie, font couler une larme, ou provoquent une émotion... et nous accompagnent lors de nos luttes ! 


Pour en savoir un peu plus sur l'esprit de ce blog, je vous invite à écouter ces deux textes de Keny Arkana (le cinquième soleil : et si tout était encore possible pour 2012 ... Keny Arkana, cinquième soleil  et la rage : Keny Arkana : La rage )

Bonnes luttes à vous et bon voyage dans ce blog!


Vous pouvez me retrouver sous facebook au profil suivant :


link

Recherche

12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 11:16

La K-bine et ses membres (dont Skapel) appartiennent à la mouvance libertaire.Ils sont anarchistes et proches de la CNT. Des rappeurs de nos cités parisiennes, du rap "conscient" et engagé. Pour eux être communiste jeune c'est finir dans un gouvernement social-libéral un jour... (l'histoire leur a parfois donné raison ...). En espérant ne pas leur donner d'arguments supplémentaires avec le front de gauche !

 

Gauche-Droite est une dénonciation du système en place ... une sorte de critique gauchiste d'une UMPS élargie ou de l'oligarchie qui nous dirige.

 

 



 

Paroles :

 

J’écris ça en période d’élections
Quand t’écouteras ça sera Sarko ou un autre de ces cons
Moi je ne compte pas car étranger
Apparemment si je vote, je suis un danger
Merci pourquoi ? Mille euros par mois ?
Tu rigoles ou quoi ? Honte à moi si je deviens comme ces bourgeois
Voici le schéma : à 20 ans chez les cocos
Et à 50 ministre chez les socialos
Attention aux anciens cols Mao devenus fachos
68 a bon dos c’est la pêche aux démagos
De ceux qui passent des barricades
Aux restaurants chics squattés par de riches salauds
Comprends mon analyse
La gauche caviar tente constamment de maîtriser
Les jeunes de tèces qui s’organisent
Opportunistes promesses électorales
Ce candidat se dit socialiste mais n’est pas antilibéral
Garder son indépendance est devenu primordial fréro
Social-démocratie de merde ne touche pas à mes idéaux

Refrain :
Ils vont dans les mêmes écoles
Défendent le même système
Affrètent les mêmes charters
Sont au service des mêmes entreprises
Répriment avec la même police
Travaillent avec les mêmes banques
Envoient les mêmes soldats et les mêmes tanks
Gauche droite !!
Social-démocratie, capitalisme c’est la même quoi !!
Même exploitation et même contrat

 
Rouge est ma fraction
Directe est mon action
Le A de Skalpel est dans un cercle
Apolitique pas question
Petit élève enlève le couvercle pour que ça pète
Nous on rap avec le peuple et pas pour
Crache sur les médailles de cet enfoiré de Papon
Symbole d’un Etat colonial
La moitié de ce pays se complaît dans la haine raciale
Lâche, planqué et sournois
Depuis l’époque d’Alésia et des Gaulois
Collabos, rare comme un résistant pendant l’occupation
Ce sont les luttes de l’immigration
L’Anarchie et l’extrême gauche militante
Qui ont fourni des bonhommes à cette nation
Communards en action
Porteurs de valises pour le FLN
Sans oublier le courage des combattants
Moudjahidin, tirailleurs guerres de libération
Latino, rabzouz, indigènes en formation
Sarko s’inscrit dans une continuité
C’est pas l’homme qu’il faut diaboliser
Mais le système qu’il représente qu’il faut cramer
En discussion faut éviter de s’éterniser
Agir plutôt que de parler
S’organiser car c’est nos rêves qu’ils veulent briser

Refrain

Enlève le bandeau que t’as devant les yeux
Réveille-toi pour la fin il manque si peu
Je suis en mode Armagueddon
Fin du monde et apocalypse
Répression, prisons et peu d’avocats libres
Banlieusards contre étudiants
Syndicalistes contre manifestants
Immigrés contre çaifrans
La tête coincée entre la matraque d’un CRS
Et la patate d’un SO de la CGT
Demande aux sans papiers
C’est le pouvoir que j’aperçois en train de se marrer
Mon gars quand tu niques cet étudiant en train de manifester
Tu te niques toi-même
Petit bobo ne pleure pas la violence est notre misère quotidienne
Et un vol de portable ne justifie pas qu’on vote Le Pen
Prolétaires contre lumpen
Sors la tête du bouquin et vient faire un tour dans le réel
Rester passif c’est cautionner le système

 

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 09:55

Un extrait de l'album en solo de Mokless (membre de la  Scred connexion) "Le poids des mots" (2011).

 

"On s'habitue à tout" avec la participation d'Olivier Besancenot. On s'habitue à tout ... enfin pour certains, il y a des résistants, heureusemen!

 

Gardons notre capacité d'indignation ! et d'action !

 

Je ne retiendrai qu'un extrait des paroles de ce titre : "Il n'y a que les poissons morts qui suivent le courant! Point!"

 

 

 

Repost 0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 19:47

Pour tous ceux qui travaillent en usine, ou ont travaillé en usine ... une vision moderne du film "Les temps modernes" : un extrait du premier album "Une goute de miel dans un litre de plomb" (2009) du groupe "La Canaille" .

 

"Couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! c'est ça le boulot !

Couper, séparer, jetter ! toute sa vie ! couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! c'est ça le boulot !"

 

 

Leur espace musical : link

 

Le vidéo Clip :

 

Repost 0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 19:14

Extrait du nouvel album "Par temps de rage" du groupe de rap "La Canaille". Le soulèvement aura lieu ... il a déjà lieu ailleurs en ce moment! Terriblement d'actualité en Tunisie, Egypte et Lybie ... Bientôt ailleurs?

 

A découvrir absolument !

 

Leur espace musical : link

 

"Ecoutez le requiem des ventres creux ..."

 

"Le soulèvement aura lieu, l'heure est électrique, le temps est lourd et orageux, oui c'est une évidence, et tu auras beau prier ton Dieu ... "

 

"Fini les tons condescendants, et les conseils paternalistes, vos sourires narquois et tous vos traits d'humour racistes, vous ne pourrez plus vous afficher de dorures indécentes, vous gargariser des dividendes et jouir du fruit de vos rentes"

 

"Quand vous sonnerez la cloche, seul le silence vous répondra, vous maudirez votre petit personnel, et les traiterez d'ingrats, et nous, nous les bâtards, les repus et les déchets, nous, nous danserons autour du grand bûcher  de vos rêves déchus : le soulèvement aura lieu !"

 

 

Le son Deezer :


Vidéo "live" :
Repost 0
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 13:41

Un cri de la cité et du monde prolétaire! Après une carrière en groupe, Brav se lance dans une carrière solo (plus d'infos sur lui :   link  ou son espace musical : link ).

 

Un titre "Prolétariat" qui commence par une déclaration de l'abbé Pierre à méditer que l'on soir croyant ou pas :

 

 

 

 

 

 

 

«Ceux qui ont pris tout le plat dans leurs assiettes, laissant les assiettes des autres vides et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience, nous, nous qui avons tout, on est pour la paix, qu'est-ce que je dois leur crier à ceux-là ? Les premiers violents, les provocateurs de toutes violences, c'est vous et quand le soir dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos p'tits enfants avec votre bonne conscience. Au regard de Dieu, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d'inconscients que n'en aura jamais le désespéré qui a pris des armes pour essayer de sortir de son désespoir» ... L'abbé Pierre 

 

 

Paroles :

 

Aucun de vous ne pourra dire le contraire, notre histoire est dans le mur
Je ne serais rien sans le Secours Populaire, c'est sur
À terre comme d'habitude, venu ber-ger l'amertume des prolétaires
Exclu, ici l'espoir s'épelle PMU
Issu des pauvres ma rancœur est légitime
Je suis aux bourgeois ce que les noirs sont aux skins
Aussi sincère que les paroles d'un alcoolique
J'évacue mon fardeau en remplissant des vers
Oublie l'amour, il n'y a pas de serrure à cette porte
«L'argent ne fait pas le bonheur», de peur que les clodos se révoltent
Comme le pouvoir d'achat, ma race en chute libre
Si la faim fait des déterminés, je chante encore le ventre vide
De force, ils maintiennent nos tête sous l'eau
Leurs Porsches débordent quand s'enlisent les minima sociaux
Prolo bien sur, nos portes sont closent
Les Restaurants du cœur sont le paradis des pauvres
De la France, j'en suis la face cachée
Résidents ou entassés dans d’immenses tess
Sans argent ou affamés, noyés dans les dettes
Constamment ignorés même si on mendie de l'aide
Je suis ce qu'ils appellent un déchet à qui on lance des miettes
Inexistant, méprisé, blanc, arabe ou nègre
Évidemment le décès c'est ce qu'ils nous souhaitent
Ils devraient s'en inquiéter
Prolétaire, marche ou crève

Prolétariat, des rats, des sous-hommes
Prolétariat, c'est ce que nous sommes
Prolétariat, rejetés par le reste du monde
Dans ces tours qui nous emprisonnent
Prolétariat, des braves, des bonshommes
Prolétariat, c'est ce que nous sommes
Prolétariat, méprisés par le reste du monde
On a appris à se relever seul

Bêtement ce monde est trop inquiétant
Les richesses dans les caisses de la France : c'est l'argent
Des ouvriers dans le sur-endettement
Je suis un prolétaire avec le sens de l'acharnement

Aussi vrai que mes semblables puent le désespoir
Chez nous la réussite c'est d'être smicard
Si l'argent nous fuit, l'huissier lui n'est jamais en retard
La misère c'est le fric des politicards
Tricard car français de souche brûlé
Mis à l'écart, je viens de la caste, de la caste des ouvriers
Mon quotidien en carence
Je viens du Havre où même la mer fait la Manche
Prolétariat pour eux t'es rien
Prolétariat, l'élite et les babouins
Aussi déconseillé que des chiottes publics
I'm prolétaire don't panik

Prolétariat, des rats, des sous-hommes
Prolétariat, c'est ce que nous sommes
Prolétariat, rejetés par le reste du monde
Dans ces tours qui nous emprisonne
Prolétariat, des braves, des bonshommes
Prolétariat, c'est ce que nous sommes
Prolétariat, méprisés par le reste du monde
On a appris à se relever seul

Les courses se résume en aide :
RMI, RSA, APL, CMU, CAF, ANPE, ABI,
[...] LCR, CGT, SDF, SOS en feux de détresse
Je mène le même combat qu'Henri Grouès

Des cafards comme colocataires
Ma race est celle d'en bat
Qui dans les galères se moque
Crève par terre, crois moi
Frère pas de fresh, pas de droits
Leurs salaires fait notre poids
J'étais précaire bien avant de faire du pe-ra
Ce n'est pas des waters mais bien nos HLM
APL comme partenaire
Notre trou à rat, à ras de terre
Aucun remède, prolétaire ou indigènes
Habitués des dettes, l'argent n'a pas d'odeur
Merde ! Mes mains elle sentent la merde
Mais le ventre à terre, je resterais déter
Venu faire des inégalités : ma guerre
Donne moi un beat, que je dynamite leurs gratins
Donne moi une arme et je te fais de l'art contemporain
Le macadam est dans ma peau, mes blessures le confirme
Né pauvre, je suis ghetto depuis l'époque d'Alpha Blondy
Qui a les crocs ? a des excuses solides ?
La faim justifie le braquo, Brav' Cohn-Bendit

Prolétariat, des rats, des sous-hommes
Prolétariat, c'est ce que nous sommes
Prolétariat, rejetés par le reste du monde
Dans ces tours qui nous emprisonne
Prolétariat, des braves, des bonshommes
Prolétariat, c'est ce que nous sommes
Prolétariat, méprisés par le reste du monde
On a appris à se relever seul


Repost 0
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 12:13

Je ne suis pas fan de tout chez Diam's mais quelle énergie! et des textes importants quand même aussi! Une version "Yann Tiersen" d'un de ces tubes.


"Ma France à moi, c'est pas la leur, celle qui vote extrême,
Celle qui bannit les jeunes, anti-rap sur la FM,
Celle qui s'croit au Texas, celle qui a peur de nos bandes,
Celle qui vénère Sarko, intolérante et gênante.
Celle qui regarde Julie Lescaut et regrette le temps des Choristes,
Qui laisse crever les pauvres, et met ses propres parents à l'hospice,
Non, ma France à moi c'est pas la leur qui fête le Beaujolais,
Et qui prétend s'être fait baiser par l'arrivée des immigrés,
Celle qui pue le racisme mais qui fait semblant d'être ouverte,
Cette France hypocrite qui est peut être sous ma fenêtre,
Celle qui pense que la police a toujours bien fait son travail,
Celle qui se gratte les couilles à table en regardant Laurent Gerra,
Non, c'est pas ma France à moi, cette France profonde...
Alors peut être qu'on dérange mais nos valeurs vaincront...
Et si on est des citoyens, alors aux armes la jeunesse,
Ma France à moi leur tiendra tête, jusqu'à ce qu'ils nous respectent."

Repost 0

Catégories