Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • : L'alternance en 2012 : ratée pour le moment !! Et si une vraie alternance pouvait encore se construire sur les bases d'un nouveau monde? on peut rêver et lutter un peu pour ça, non? Des chansons engagées d'hier et d'aujourd'hui, des billets d'humeur peut être, des liens à consulter ... Ici pas de blabla mais du son! N'hésitez pas à me laisser vos propositions de titres et d'artistes!
  • Contact

Des chansons engagées ...

 

Des chansons engagées !

Un petit voyage dans l'univers des chansons dites engagées, des chansons d'hier et d'aujourd'hui, de tous les styles.

Des témoignages, des cris du coeur, des messages ...

Je ne suis pas forcément d'accord avec tout les textes évoqués ici mais il existe des milliers de blogs pour débattre sur des idées, j'espère juste qu'un jour quelqu'un passera ici et découvrira un auteur, un texte, et que sa vision des choses en sera un peu changée! Parce que les chansons sans être un art changent parfois une vie, font couler une larme, ou provoquent une émotion... et nous accompagnent lors de nos luttes ! 


Pour en savoir un peu plus sur l'esprit de ce blog, je vous invite à écouter ces deux textes de Keny Arkana (le cinquième soleil : et si tout était encore possible pour 2012 ... Keny Arkana, cinquième soleil  et la rage : Keny Arkana : La rage )

Bonnes luttes à vous et bon voyage dans ce blog!


Vous pouvez me retrouver sous facebook au profil suivant :


link

Recherche

15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 09:55

Un extrait de l'album en solo de Mokless (membre de la  Scred connexion) "Le poids des mots" (2011).

 

"On s'habitue à tout" avec la participation d'Olivier Besancenot. On s'habitue à tout ... enfin pour certains, il y a des résistants, heureusemen!

 

Gardons notre capacité d'indignation ! et d'action !

 

Je ne retiendrai qu'un extrait des paroles de ce titre : "Il n'y a que les poissons morts qui suivent le courant! Point!"

 

 

 

Repost 0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 09:37

Un mois et une année qui me sont chers ... Un titre en hommage à Mai 68, de circonstance ! Le tout sur un air entraînant d'accordéon.

 

"L'air frais du vent du mai souffle toujours et encore, ploum ploum tralala, Sarkozy tête de mort!"

 

 

 

 

Repost 0
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 16:38

Le nouvel album de Keny Arkana "L'esquisse 2" sortira le 23 Mai.

 

Un premier titre en extrait "V pour Vérités" !

 

Toujours les mêmes convictions pour Keny Arkana, militante de la révolution d'en bas, avec une certaine dose d'anti institutions! Et toujours la même force de persuasion !

 

En attendant le nouvel album pour pouvez aller reécouter "L'esquisse" qui était sorti en 2005 : link

 

Son site officiel : link

 

Le nouveau clip "V pour Vérités" :

 

 

 

 

Repost 0
Published by francisco65 - dans Keny Arkana
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 10:06

Une version "punk celte" de "Bella ciao" !

 

Pour découvrir ce groupe breton et un ensemble très riche de liens, vous pouvez aller sur leur site : link

 

La version live et adaptée librement par "Les ramoneurs de menhirs" de Bella ciao :

 

 

Repost 0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 10:22

A la veille de la sortie du nouvel album de Keny Arkana, petit retour sur l'album "Désobeissance" (2008) avec le titre "Ordre mondial".

 

Titre qui résume bien le constat fait par Keny Arkana : le monde dominé par les multinationales, les "confréries" diverses, les médias, le mythe de la croissance, la destruction de notre monde au profit dequelques uns ... On peut ne pas être d'accord avec ses propositions, mais le constat est là, cruel, mais réaliste.

 

Paroles :

 

Je suis là, partout, j'ai resserré les murs
J'ai imposé ma surveillance, caméra partout dans les rues
J'ai approfondi les frontières, un rempart pour le Tiers Monde
Un champs de tir pour les sans faf, histoire que les affaires montent
Je ne défends pas l'être humain, je défends les capitaux
J'instaure les règles du commerce en faveur des occidentaux
Je suis l'art de piller, en faisant croire qu'on ne vole rien
Au service de la croissance, tes droits de l'Homme, j'en rigole bien !
Je me cache derrière des idéologies pour que l'opinion soit d'accord
J'ai imposé la biométrie sur vos passeports
J'ai fabriqué la peur, pour que tout le monde soit sur écoute
Car moi je veux tout répertorier, moi je veux des chiffres et des codes-barres
Je contrôle vos esprits par le biais des médias, vous êtes à ma merci
Les pieds embourbés dans l'inertie
Car vous vous croyez libres, mais formatés depuis l'école
Pour vous apprendre la hiérarchie, à toujours obéir aux ordres.


Je suis l'ordre mondial
L'ordre créé par les puissants,
Confréries, chefs de multinationales
Politiques économiques, je suis la conjoncture
Imposée à la planète, j'ai instauré ma dictature.


J'ai anéanti le pouvoir national, j'impose ma loi dans les pays
C'est le jeu de l'illusion que vous appelez "démocratie"
Car l'ordre vient de moi, certainement pas d'un peuple
Je vous façonne à mes choix dès que vous tombez dans la peur
je suis le produit des tyrans, la structure qui détruit
Au nom des valeurs marchandes, implantées jusqu'à vos esprits
Je pompe le sang du Tiers Monde, j'chope leur politique
Leur ordonne de nous vendre tous leurs services publics
Un peuple qui se lève ? Moi je lui couperai ses vivres
Pour mieux alimenter sa haine et l'emmener en guerre civile
Car y'a pas meilleur profit que le bizness de la mort
Destruction, reconstruction, investissement, marché des armes,
Pro-guerre, prospère je fais monter la sauce
Vous monte les uns contre les autres, pour mieux alimenter ma force
Car mon règne prend son ampleur dans toutes vos divisions
Libéralement capitaliste, au service de vos illusions.


Je suis l'ordre mondial
L'ordre créé par les puissants,
Confréries, chefs de multinationales
Politiques économiques, je suis la conjoncture
Imposée à la planète, j'ai instauré ma dictature.


Tout est profit, tout est marchandise telle est ma devise
J'ai inventé les classes pour que vous vous trompiez d'ennemi
Je vous ai donné des outils pour lutter contre moi
Des syndicats, quelques partis mais toujours cadrés par mes lois
Oui je détruis la Nature car ce qui m'importe, c'est la croissance
Votre planète, elle est devenue mon esclave
Je la nourris de déchets, la pollue jusqu'à la racine
Pendant que je me rassasie de nouvelles mesures assassines
J'empoisonne vos corps d'aliments trafiqués
Génétiquement modifiés car le mal çà fait du chiffre
J'ai déréglé le climat, déshumanisé les Hommes
Dénaturé le vital, flingué l'espoir en plein essor
J'ai réussi à vous faire croire que la Vie se résumait à consommer, consommer
Consommer pour mieux construire mon empire
Je suis capable du pire, pour vous faire croire en ce qu'il faut,
Si je contrôle vos esprits, c'est grâce à la culture du profit.


Je suis l'ordre mondial
L'ordre créé par les puissants,
Confréries, chefs de multinationales
Politiques économiques, je suis la conjoncture
Imposée à la planète, j'ai instauré ma dictature.

 

 

Vidéo (avec paroles intégrées) :

 

 

Repost 0
Published by francisco65 - dans Keny Arkana
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 09:38

Un extrait du premier album de Cyril Mokaiesh (Mokaiesh - 2008) : Va savoir.

 

"Va savoir l'enjeu
Va savoir l'ampleur
Est-ce qu'on fou le feu
Ou est ce qu'on attend l'heure ?"

 

 

L'heure n'est pas encore venue on dirait ... et pourtant !

 

Son espace musical : link

 

Son site officiel (son nouvel album "Du rouge et des passions"  devrait sortir le 25/04/11) : link  , vous y retrouverez en particulier "Communiste" extrait de ce futur album, titre déjà présent sur ce blog : Communiste - Cyril Mokaiesh - Paroles et vidéo clip officiel .

 

 

Paroles :

 

 

Va savoir ce qu'on veut
La parole sinon rien
Tapis rouge et drapeaux
Ou se taire à jamais
De peur d'y laisser sa peau.

Va savoir ce qu'on a
Une vie pour recracher
Nos corps invertébrés
Nos bouches acidulées
Boulimiques de pouvoir.

Refrain
Va savoir l'enjeu
Va savoir l'ampleur
Est-ce qu'on fou le feu
Ou est ce qu'on attend l'heure ?

Va savoir ce qu'on est
Des bouteilles à la mer
Des fleurs et des couteaux
Du bétail au sang chaud
Qui s'agite et s'agite et n'y changera rien

Va savoir ce qu'on rêve
Des trophées, des statues
Des icônes, des légions
Une place au Panthéon
Pour être beau jusque sous terre ?

Refrain

Va savoir ce qu'il reste
Honneur et puis allure
Corruption et censure
Que des pièces rapportées
De mariages arrangés dont plus personne n'est dû .

Va savoir enfin quand
Nous pourrons jubiler
Et enfin briller des yeux
Et sourire à pleines dents
D'avoir levé le camps
D'avoir tout simplement rien laissé derrière nous.

 

 

Vidéo clip officiel :

 

 

 

Repost 0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 10:01

Cyril Mokaiesh fait partie de cette nouvelle scène de la chanson française qui n'a plus peur de dire des choses ... La conséquence sans doute des difficultés actuelles de notre société. C'était aussi un des buts de ce blog car je sentais bien cette nécessité de crier par la chanson des souffrances, un mal-être et des espoirs aussi !

 

"Communiste" est un extrait d'un album 4 titres "Du rouge et des passions" (2011). Sans doute de quoi nous faire patienter avant un album complet que nous attendrons avec impatience.

 

Vous pouvez le retrouver sur son site officiel (et télécharger gratuitement ce premier extrait) : link

 

Paroles :

 

Ça les perdra

De  mondialiser l’injustice

D’s’en asperger de bénéfices

Ça les perdra

De cocooner  le patronat

De « bouclieriser »  l’élite

Qui  t’embauche pas

Mais qui profite

De ses villas la la

A Ibiza c’est fantastique

Un bain de minuit dans le capital

Pendant qu’ t ‘as mal aux Assedics

Et moi…

 

J’suis communiste

A c’qui paraît

Rien d’héroïque

Oui mais

J’suis communiste

Quoi ça… Quoi ça…

Ça fait pas chic

Oula …

 

Ça les perdra

De vampiriser la révolte

De ratiboiser la culture

Pour t’ ramollir  toi qui taffe dur

Et te trainer ner ner

A l’usine de Cholet

Sur des machines à licencier

Mais moi…

 

J’suis communiste

A c’qui paraît

Rien d’héroïque

Oui mais

J’suis communiste

Quoi ça… Quoi ça…

Ça fait pas chic

Oula …

Li la la li la

 

Ça les perdra  comme on se perd

Ça les perdra de nous distraire

A vouloir tout repeindre en vert

A part l Afrique

Pour ça la crise, c’est bien pratique...

 

J’suis communiste

A c’qui paraît

Rien d’héroïque

Oui mais

J’suis communiste

Et puis quoi,  et puis quoi

J’suis « dalai lamiste » 

A peu près

« A bout d’ neriste »

Tu te doutais

J’suis « jeune  branleuriste »

Ok

« Fils  d’avocatiste »

 Libanais

J’suis « cheguevariste »

S’te plait

« Nymphomaniste »

Vers juin juillet

J’suis  « méfie-toitiste »

Sans arrêt

« Absurditiste »

« Suicidairiste »

Tu le croirais ?

 

Cyril Mokaiesh

 

Vidéo clip officiel :

 

 

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 10:33

Un extrait de l'album "Enfants du charbon" (2008) du groupe "Hors contrôle". Du très bon rock français (merci Frédéric), avec un coté anti fasciste très prononcé, ce qui n'est pas du luxe en ce moment ... !

 

 

Le site officile du groupe :  link

 

"Luttes d'hier et d'aujourd'hui" car les luttes ouvrières sont malheureusement toujours d'actualité aussi...

 

Les paroles :

 

Stop à l'exploitation
Non à la soumission
Ce sont nos r'vendications
Gardons nos positions

Travailleurs d'hier et ouvriers d'aujourd'hui
Contre les misères et contre tous les profits
De l'usines aux carrières et de minuit à midi
La famine la misère c'était hier comme aujourd'hui

Refrain
Car les luttes d'hier et d'aujourd'hui
N'ont pas changés
La misère est la même seules les années ont passés
C'est la classe ouvrière qui continue à morfler

Pour une vie meilleure ils ont payés de leur sueur
Combattant l'patronat et soutenant le syndicat
Pas de légion d'honneur pour les combattants du labeur
Ni couronne ni fleur seule la lutte est leur honneur

Refrain

Contre le capital votons la grève générale
Arrêtons d'engraisser tous ces patrons boursouflés
Stop à l'exploitation,luttons pour nos conditions
Notre insoumission,il faut virer tous ces cons

Refrain

 

Une vidéo avec mise en image :

 

 

 

 

Une version "live" :

 

 

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 09:37

Didier Tousis fait partie de ces chanteurs poêtes qui ne feront jamais sans doute une carrière sur les plateaux télévisés... Il faut toutefois prendre un peu de son temps pour le découvrir. J'ai choisi sur les conseils de Fizabel un titre qui au delà de vous faire un peu sourire, délivre un message contre nos distributeurs d'aliénation (Leclerc en particulier ici...). Ne vous arrêtez pas sur ce titre et allez découvrir sur son site ( link ) ou son espace musical ( link ) ses autres titres ou ses poêmes.

 

Au bonheur des Dames, titre inspiré du roman de Zola bien sur  (paroles intégrées à la vidéo) :

 

 

PS : L'origine de ce clip anti Leclerc est la lutte de militants contre l'implantation d'un nouveau centre commercial dans le Tarn à Castres (pour plus d'info trois sites : link ; link  et  link ). Chez moi c'est une autre cathédrale de la consommation qui vient d'ouvrir, un Super U... Et à quelques encablures de chez moi aussi ,de nouvelles églises de proximité pour les plus défavorisés : Aldi, Leader Price et Lidl. Il est pas beau le progrès?
Repost 0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 19:47

Pour tous ceux qui travaillent en usine, ou ont travaillé en usine ... une vision moderne du film "Les temps modernes" : un extrait du premier album "Une goute de miel dans un litre de plomb" (2009) du groupe "La Canaille" .

 

"Couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! c'est ça le boulot !

Couper, séparer, jetter ! toute sa vie ! couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! couper, séparer, jetter ! c'est ça le boulot !"

 

 

Leur espace musical : link

 

Le vidéo Clip :

 

Repost 0

Catégories