Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • : L'alternance en 2012 : ratée pour le moment !! Et si une vraie alternance pouvait encore se construire sur les bases d'un nouveau monde? on peut rêver et lutter un peu pour ça, non? Des chansons engagées d'hier et d'aujourd'hui, des billets d'humeur peut être, des liens à consulter ... Ici pas de blabla mais du son! N'hésitez pas à me laisser vos propositions de titres et d'artistes!
  • Contact

Des chansons engagées ...

 

Des chansons engagées !

Un petit voyage dans l'univers des chansons dites engagées, des chansons d'hier et d'aujourd'hui, de tous les styles.

Des témoignages, des cris du coeur, des messages ...

Je ne suis pas forcément d'accord avec tout les textes évoqués ici mais il existe des milliers de blogs pour débattre sur des idées, j'espère juste qu'un jour quelqu'un passera ici et découvrira un auteur, un texte, et que sa vision des choses en sera un peu changée! Parce que les chansons sans être un art changent parfois une vie, font couler une larme, ou provoquent une émotion... et nous accompagnent lors de nos luttes ! 


Pour en savoir un peu plus sur l'esprit de ce blog, je vous invite à écouter ces deux textes de Keny Arkana (le cinquième soleil : et si tout était encore possible pour 2012 ... Keny Arkana, cinquième soleil  et la rage : Keny Arkana : La rage )

Bonnes luttes à vous et bon voyage dans ce blog!


Vous pouvez me retrouver sous facebook au profil suivant :


link

Recherche

14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 16:07

Poursuivons la découverte du dernier album de Batlik (L'art des choix).

Vous l'avez sans doute croisé ce bon français... celui qui regarde sans doute le journal de JP Pernaut.
Batlik en a fait une chanson croustillante!


"Il ouvre sa bouche
suinte et pue le vieux rosé
il en remet des couches
des fois que je sois bouché
on peut enfin compter sur ce gouvernement
pour mettre du bleu
partout où c'est plus blanc

Lui qui n'a jamais mis
les pieds dans une banlieue
en parle pourtant comme si
il vivait au milieu
il récite le refrain de rigueur
et débite les couplets en vigueur

Il était plus lourd que l'air
quand la pluie est tombée
mais comment je vais me défaire
de ce bon français"



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catégories