Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • Le cinquième soleil ... c'est pour quand ? des chansons engagées pour la lutte ...
  • : L'alternance en 2012 : ratée pour le moment !! Et si une vraie alternance pouvait encore se construire sur les bases d'un nouveau monde? on peut rêver et lutter un peu pour ça, non? Des chansons engagées d'hier et d'aujourd'hui, des billets d'humeur peut être, des liens à consulter ... Ici pas de blabla mais du son! N'hésitez pas à me laisser vos propositions de titres et d'artistes!
  • Contact

Des chansons engagées ...

 

Des chansons engagées !

Un petit voyage dans l'univers des chansons dites engagées, des chansons d'hier et d'aujourd'hui, de tous les styles.

Des témoignages, des cris du coeur, des messages ...

Je ne suis pas forcément d'accord avec tout les textes évoqués ici mais il existe des milliers de blogs pour débattre sur des idées, j'espère juste qu'un jour quelqu'un passera ici et découvrira un auteur, un texte, et que sa vision des choses en sera un peu changée! Parce que les chansons sans être un art changent parfois une vie, font couler une larme, ou provoquent une émotion... et nous accompagnent lors de nos luttes ! 


Pour en savoir un peu plus sur l'esprit de ce blog, je vous invite à écouter ces deux textes de Keny Arkana (le cinquième soleil : et si tout était encore possible pour 2012 ... Keny Arkana, cinquième soleil  et la rage : Keny Arkana : La rage )

Bonnes luttes à vous et bon voyage dans ce blog!


Vous pouvez me retrouver sous facebook au profil suivant :


link

Recherche

5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 09:18

Militants du quotidien par L'Homme parle. Dans ce titre comme dans beaucoup d'autres de album les "L'Homme parle" mêlent gravité de la situation et engagement politique dans la bonne humeur et des rythmes entraînants! A découvrir pour ceux qui ne l'ont pas encore fait!

 

Leur espace musical : link

 

Vidéo :

 

 

 

 

 

Paroles :

 

 

J’ai trempé ma plume

Dans les larmes et l’amertume

De tous les laissés pour compte

Pour les galères qu’ils surmontent

L’humanité se consume

Dans les hommes sortis des urnes

Entre l’huissier et l’enclume

Du bonheur on a que l’écume

La loi de la carte à puce

Le plaisir côté à l’argus

Pour oublier la réalité

On en veut toujours plus

Alors on prends la vie comme elle vient

En s’éloignant du droit chemin

On prépare nos lendemains

Militants du quotidien

 

Refrain :

 

Militants du quotidien

On prépare nos lendemains

Militants du quotidien

On prends la vie comme elle vient

 

 

Entre le béton et l’oubli

Au royaume des espoirs déçus

Crédits et confettis nous ont perdus

Un monde est parfait

Tout le bonheur qu’on nous sert

Ce monde est surfait

Un mirage dans le désert

 

J’en aurai pourtant eu plein

Des raisons de tout plaquer

Mais je te dis que c’est pas demain

Que je vais abandonner

Je donnerai tout jusqu’à la fin

Pour rien regretter

Mais le combat est quotidien

Tout les jours faut s’accrocher

A force de matter l’horizon

On pourrait se faire une raison

Mais on continue la lutte au fil des saisons

On porte tous nos idéaux à bout de bras

On chante la vie avec ses hauts et ses bas

Le vent l’emportera sur la langue de bois

Hasta la victoria

 

Refrain

 

La France d’en bas se lève

Se tire de ses rêves

Pour tous les ouvriers, les smicards, les intérimaires

Pour nous y a pas de trêve

Oublie même de faire la grève

Enchaîne les journées de galère payées au lance-pierre

La face scotchée sur le bitume

Tous les trouillards ont retourné leur costume

Les valeurs humaines se consument

Dans le brouillard des pots d’échappement qui fument

 

On nous dit ma révolution c’est dépassé

Les Hommes vivent libres, égaux

Condamnés au bonheur forcé

Les discours d’avenir sonnent faux

On ne parle plus d’esclave

Mais tous les smicards s’abîment à la chaîne

Tous ça n’est pas grave

Ils ne dorment pas sous les ponts de la Seine

Travailler travailler

Pour acheter un peu de liberté

Dans notre belle démocratie

Un vrai bouquet d’ironie

 

Refrain

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catégories